Accueil Marquage antivol Le vol automobile au Québec

Le vol automobile au Québec

Trois grands constats en 2014

Le taux de vols est à la baisse grâce à des initiatives efficaces :

 

  •  L’adoption d’un règlement qui oblige, depuis 2007, les constructeurs automobiles à installer des dispositifs d’immobilisation électronique dans leurs nouveaux véhicules.

  • Une législation plus sévère du Code criminel (Loi sur le vol d’automobile et trafic de biens criminellement obtenus).

  • Les compagnies d’assurances contribuent à réduire l’incidence des vols en offrant des rabais aux propriétaires de véhicules qui sont munis de dispositifs antivol.

  • Divers programmes de prévention mis en œuvre par certains services de police au Québec. 

Le parc québécois contient maintenant un très grand nombre de véhicules marqués, et ça fonctionne, car les taux de vols diminuent! Pour maintenir et améliorer ces taux de vols, il est essentiel de conserver les mêmes niveaux de prévention.

Le taux de solution est faible au Québec :

 

  • Résolution de 1 vol sur 10 au Québec.

  • La réduction des unités d’enquête sur le vol automobile est un des   facteurs explicatifs.

  • La rapidité avec laquelle les voleurs disposent des véhicules est également un facteur.

Un plus grand nombre d’enquêteurs améliorerait le taux de solution. Le marquage est un des outils d’enquête des plus utiles servant à entamer le processus judiciaire.

 

Le taux de véhicules volés non retrouvés reste élevé au Québec :

 

Vehicules en morceaux

 

  • On suppose que les véhicules sont maquillés, démantelés et/ou coupés en morceaux pour en faire l’exportation. Il est impossible de préciser la proportion de chacune des catégories puisque nous ne retrouvons pas ces véhicules.

  • Un véhicule démantelé en gros morceaux ou en pièces et démuni de sa plaquette d’identification devient extrêmement difficile à identifier et peut passer pour une pièce ou un morceau légitime.

 

En plus de prévenir le vol, le marquage antivol intensif est un outil d’enquête efficace qui permet souvent aux autorités d’identifier très rapidement l’origine des morceaux ou pièces de véhicules retrouvés. Actuellement, c’est l’outil d’enquête le plus efficace puisqu’il ne nécessite aucune lampe UV ou matériel encombrant pour identifier le véhicule.

Quelques chiffres sur le vol automobile :

 

Stat_icon